Cette création a, paraît-il, remporté un grand succès auprès des groupes scolaires qui l’ont croisée lors d’une exposition.

C’est un prolongement du tangram en 3D (cf. article « Tangram ») réalisé il y a quelques années et dont les sept volumes, séparés,  remplissaient divers fonctions: sièges d’appoint, bouts de canapés, tables basses, tables de nuit, tables pour dessiner, etc.

Il a été construit de la même façon que son prédécesseur, recouvert de papier kraft et de deux couches de peinture sur les faces colorées. Puis trois couches de vernis mat ont été appliquées. Aucun orifice n’a été créé pour y glisser les doigts.

Le « On raconte une histoire… » s’inspire des jeux de cartes auxquels je jouais avec mes enfants où, de joueur en joueur, de carte en carte, il fallait réussir à « raconter une histoire » en continu.

Sur chaque côté vertical des 7 volumes ont été pochées des scénettes composées de figures pouvant être reconstituées en tangram.

Le jeu consiste toujours à reconstituer au sol une figure en 3D. La nouveauté, elle, consiste à raconter ensuite l’unique histoire qu’inspirent toutes les scènes telles qu’elles se présentent au fur et à mesure qu’on les découvre en tournant autour de la figure. A chaque meneur de jeu de répartir les responsabilités (un seul conteur, des conteurs successifs, etc).

Les contextes choisis ont ici été « la mer », « la forêt », « le monde polaire », « le monde désertique », « le monde rural » et « les Fables de La Fontaine ». Néanmoins, il semble qu’une totale liberté doit être laissée à l’imagination, chacun voyant ce qu’il veut dans les silhouettes et dans les scènes.

Photos prises à l’atelier avant départ vers une exposition:

IMG_0611     IMG_0605     IMG_0607

Les 7 volumes réunis pour ne faire qu’un bloc:

IMG_0612  60×60 H: 70              IMG_0613  120×60  H:35

Les 7 volumes tels que présentés en exposition:

IMG_0574

  Prix – 500 € / Départ atelier – Dieppe, France